Extraits des Registres de la Bourgeoisie de Lille

divider.gif

Page Principale


Etre bourgeois de Lille, ce n'est pas porter un titre, ni être titulaire d'une charge, ni vivre une certaine condition de vie, c'est tout simplement un statut au sein d'une société citadine, organisée autour de valeurs et d'un collectif.

Etre bourgeois à Lille, c'est appartenir à une frange de population dont les notions principales sont le respect de règles de conduite vis-à-vis de ces pairs, la défense de la ville et la protection des quartiers (milices bourgeoises).

Les bourgeois de Lille sont recensés dans presque tous les corps de métiers.

Après avoir prêté serment en la halle de Lille, les bourgeois de Lille jouieront de certains privilèges, notamment d'être jugés par les siens.

Quelques notions à retenir :
Bourgeois forain : résidant en dehors de la ville
Bourgeois par achat : nouveau bourgeois ayant acquitté ses droits. Il n'est pas né fils de bourgeois, mais peut être fils de bourgeois, et dans ce cas seulement, quand le père a acheté le droit après la naissance du fils.
Bourgeois par relief : Né fils de bourgeois, il relève la bourgeoisie de son père en principe dans l'année du mariage. Le relief n'est pas forcément un droit automatique mais son application s'effectue suivant certaines règles. Le non-respect du relief, après le mariage, conduit le bourgeois à payer une amende.

A Lille, peu de femmes ont été bourgeoises. On ne peut qu'être que bourgeois d'une seule ville.
La collection des registres de bourgeoisie de la ville de Lille est très riche. Elle remonte à l'année 1291. Le contenu des actes de bourgeoisie est sans conteste les plus détaillés des collections de toutes les villes de la région (Comines, Courtrai, Bruges, Ypres....etc)

1514-1547
1548-1563
1600-1626
1626-1654

Haut de Page

Home Page